Pourquoi UNY ?

Dans le commerce, souvent, la seule chose qui différencie un rasoir homme d'un rasoir pour femme est la couleur.
Cela justifie parfois que les femmes payent plus cher leur rasoir. C’est ce qu’on appelle la taxe rose.

Mais le saviez-vous ? Notre sexe n’est pas un type de peau. Nous n’avons aucune différence de peau qui mérite des produits de rasage et d’épilation différents.



Alors, pour lutter contre les stéréotypes de genre et la taxe rose, nous avons développé nos essentiels de rasage et d’épilation pour tout le monde afin de répondre à nos problématiques de peau plutôt qu’à un genre.

Payer plus cher quand on est une femme ?

La taxe rose, mais qu'est-ce que c'est ?

Pour un produit identique, une femme peut payer plus cher son produit qu'un homme sans raison valable. Ah si ! Parce qu'il est rose (Non, ce n'est pas valable). La taxe rose est présente dans les soins personnels, dans la mode, chez le coiffeur et sur les rasoirs. Cette inégalité prix peut être de quelques centimes jusqu'au double du prix. Nous luttons contre cette taxe rose et le marketing genré de manière plus large en proposant des produits de rasage et d'épilation non genrés. Parce qu’il n’y a aucune raison pour que le rasage et l’épilation soient une affaire de genre.

Nos actions durables.

Notre priorité : développer des produits de grande qualité, efficaces et cleans.

Nous sommes constamment à la recherche de l'équilibre entre l'efficacité et le clean pour notre peau et la planète. Nous achetons des ingrédients bons pour nous et qui répondent à nos besoins de peau. Nous utilisons des papiers et cartons recyclés, retirons les surpackagings quand c’est possible.

Plus de 20 000 tonnes de déchets par sont aujourd'hui liés au rasage en France, nous travaillons activement sur un programme de recyclages de nos lames usagées.

 

 
Une salle de bain sans stéréotypes. Après des années à acheter des produits qui ne nous ressemblaient pas, trop chers, et composés d'ingrédients bizarres ou inintelligibles, nous avons eu envie de changer les choses. C'est pourquoi nous avons créé UNY, pour être libres de toutes les étiquettes, libres de nos choix et envies, libres d'être nous-mêmes, libres d'être Unyques.
Marine & Bertrand