Comment s’épiler les parties intimes ? (Édition spéciale hommes)

Sur internet, on trouve une ribambelle d’articles et d’astuces sur comment s’épiler les parties intimes. Le problème : la quasi-totalité de ces articles est écrite exclusivement pour la gent féminine. Résultat : les conseils ne sont pas adaptés aux parties masculines, évidemment !

Chez UNY, on a décidé d’y remédier ! Parce que nous proposons des produits d’épilation et de rasage unisexes, il était évident pour nous de consacrer un article sur l’épilation des parties intimes, pour vous, messieurs.

Que vous soyez un homme adepte de l’épilation ou que vous sautiez le pas pour la toute première fois, vous trouverez dans cet article tous les bons conseils pour une épilation intime réussie.

Comment me raser ?

On le sait, le sexe est la zone la plus sensible de notre corps. Il faut donc prendre quelques précautions afin d’éviter coupures, boutons, rougeurs, démangeaisons voire une infection.

De plus, l’opération est plus délicate chez l’homme que chez la femme (merci le scrotum et le pénis) !

  1. La peau des parties intimes est très fragile et sensible. Prendre une douche chaude est essentiel. Les poils se ramollissent au contact de l’eau chaude : ils se couperont donc plus facilement et cela vous évitera de repasser plusieurs fois sur la même zone. 
  2. Nettoyez votre peau avant de passer à l’action. Pour cela, utilisez un gel intime. Vous direz alors bye bye aux bactéries responsables des boutons et rougeurs !
  3. Si vos poils sont trop longs, le rasage deviendra vite compliqué. Raccourcissez-les à l’aide d’une tondeuse ou d’un ciseau propre dédié à cet usage. Attention à ne pas les couper trop courts non plus !
  4. Privilégiez un gel de rasage transparent et naturel. Nous vous déconseillons d’utiliser une mousse à raser ou une crème dépilatoire, car ces produits sont souvent chimiques et entravent votre visibilité en recouvrant totalement la zone. Appliquez le gel sur vos poils (pas sur vos parties génitales !) puis munissez-vous de votre super rasoir tout-terrain UNY
  5. Assurez-vous d’avoir un bon éclairage et ne vous précipitez pas. Utilisez un miroir pour vous faciliter le travail. Tendez votre peau avec les doigts pour ne pas vous couper et rasez petite zone par petite zone. On y va step by step ! Rincez votre rasoir à l’eau claire après chaque passage afin d’enlever les poils qui se sont coincés dans les lames.
  6. Rincez ensuite votre peau à l’eau tiède une fois le rasage terminé, puis, séchez votre peau avec une serviette propre. Pour finir, hydratez votre peau. Pour l’apaiser, nous vous conseillons d’appliquer notre crème universelle.

Bon à savoir : 

  • La propreté du rasoir est primordiale. Il peut devenir un véritable nid à bactéries alors changez de lames régulièrement !
  • Ne vous rasez pas le SIF (sillon inter fessier) car c’est une muqueuse ! Cela serait bien trop risqué, d’autant plus que le manque de visibilité est une contrainte supplémentaire. Épilez plutôt cette zone à la cire !
  • Enfin, évitez les vêtements serrés le jour du rasage pour ne pas accentuer l’irritation et faites un gommage doux dans les 3 jours qui suivent afin de prévenir les démangeaisons et poils incarnés.

Comment m’épiler à la cire ?

Pour les plus téméraires, la cire est une super option. Un conseil messieurs : à moins que vous soyez un pro de la cire, rendez-vous plutôt dans un salon d’épilation. S’épiler la peau des coucougnettes peut s’avérer périlleux, voire dangereux (oui,oui…).

Sinon, vous pouvez très bien opter pour un maillot échancré maison ou une épilation du pubis uniquement. Voici nos conseils : 

  1. Tout comme pour le rasage, prenez une douche chaude et nettoyez votre peau à l’aide d’un produit de lavage intime. L’hygiène est le maître-mot !
  2. Profitez-en pour exfolier votre peau avec un gommage doux et naturel (petits ou micro-grains), cela aidera à lisser la zone et éliminer les peaux mortes.
  3. Appliquez de la fécule de maïs ou de Tapioca sur la partie à épiler (pas sur l’appareil génital hein !). La fécule absorbera l’humidité de votre peau et la cire adhérera mieux aux poils. Elle diminue aussi la sensation de chaleur et la douleur. 
  4. Si vous épilez une assez grande zone comme le pubis, la cire chaude reste la meilleure option. Sous forme solide, la cire doit être fondue au micro-onde ou dans un appareil prévu à cet effet. Attention à la température de la cire et aux risques de brûlures. Dans le cas d’un simple maillot échancré ou de retouches, les bandes de cires froide UNY seront plus adaptées (en plus, elles sont 100 % naturelles et véganes !).
  5. Cire froide : Frottez quelques secondes la bande entre vos mains puis appliquez-la sur votre peau en appuyant bien pour qu’elle adhère aux poils. Tirez la bande d’un coup sec dans le sens contraire de la pousse.            Cire chaude : Appliquez la cire chaude à l’aide d’une spatule, laissez poser quelques secondes puis tirez la cire d’un coup sec dans le sens inverse de la pousse du poil.
  6. S’il reste des résidus de cire, pensez à appliquer une huile naturelle pour la décoller en douceur. D’ailleurs, une huile végétale est fournie avec les bandes de cire froide UNY.
  7. HY-DRA-TEZ ! On ne le dira jamais assez. Comme après le rasage, une bonne crème apaisante est de rigueur !

Bon à savoir : Vous pouvez prendre une douche froide pour atténuer les rougeurs et la sensation d’échauffement. Portez des vêtements amples (pas de jean !) et évitez les sous-vêtements qui risqueraient d’entraîner des frottements pendant les 24 heures qui suivent l’épilation.

Y a-t-il d’autres méthodes d’épilation adaptées à mes parties intimes ?

Oui, pas de panique, si le rasage et l’épilation ne vous bottent pas, vous pouvez toujours opter pour :

  • Le ciseau pour une petite coupe rapide (on vous voit venir, non, pas ceux de la cuisine) et on évite les ciseaux pointus. On opte plutôt pour des ciseaux à bouts ronds et préalablement nettoyés. Taillez vos poils à votre guise, jusqu’à ce que le résultat vous convienne.
  • La tondeuse est aussi très pratique pour une coupe courte. On vous conseille de commencer petit à petit en débroussaillant avec une paire de ciseaux ou bien une tondeuse à plusieurs sabots. Retirez tout ce qui dépasse autour du slip / short avec un sabot de 3 mm. Ensuite, diminuez la masse et le volume des poils autour du pubis et des bourses, en diminuant la taille du sabot au fur et à mesure (de 3 cm à 3 mm). Enfin, vous pouvez finir le travail avec un rasoir manuel. Prenez soin de bien tirer la peau lorsque vous passez le rasoir sur vos gonades, pour éviter toutes blessures ou coupures.
  • Le laser pour une épilation définitive ! Certes, cette méthode implique un certain budget (1000-1500€) et demande un peu de patience (parfois jusqu’à 2 ans), mais vous serez définitivement débarrassé de vos poils ! Pour tout savoir sur le laser, cliquez-ici.

Avec tous ces conseils, vous êtes sur le point de devenir un expert de l’épilation des parties intimes ! Testez plusieurs méthodes si vous le souhaitez afin de trouver celle qui vous convient le mieux.

Étude Ifop pour Charles.co réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 19 au 20 janvier 2021 auprès d’un échantillon de 2 027 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

Article écrit par Manon Antoine. 
Photo UNY. 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés